Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Dictionnaires spécialisés

Revenir en haut de page Dictionnaire des combattants vendéens de la Grande Guerre

Rechercher un soldat

Lire la suite

Revenir en haut de page Dictionnaire des maîtres et marchands papetiers de la Sèvre nantaise (Bas-Poitou), XVIIe-XVIIIe siècles

Rechercher un papetier

Jacques Duval, ancien chercheur au CNRS et professeur en sciences de la vie à l’Université de Rennes I, publie en 2006 une vaste étude sur les papetiers bretons [1]. A partir des registres paroissiaux, des archives notariales et des papiers familiaux, il a recensé les artisans et les moulins à papier installés dans le Petit-Maine et sur le Couesnon, et analysé les échanges qu’ils avaient entre eux.

S’appuyant sur le principe d’une utilisation proche du lieu de production du papier et sur le relevé de plusieurs centaines de marques de fabrication, il poursuit depuis son travail en Vendée. L’activité papetière s'est développée dans le département au milieu du XVIe siècle, le long de la Sèvre nantaise, rivière réputée pour sa force motrice et la qualité de son eau. Jacques Duval montre l'importance de cette industrie en identifiant les papetiers et les lieux de production installés sur les bords de la Sèvre nantaise aux XVIIe et XVIIIe siècles. La publication du catalogue des filigranes qu’il a collecté est à l’étude.

Les notices biographiques des maîtres et marchands papetiers que Jacques Duval a intégrées au Dictionnaire des Vendéens apportent des informations nouvelles sur les moulins à papier de Cugand, Mortagne-sur-Sèvre, Saint-Hilaire-de-Mortagne, La Verrie, Saint-Aubin-des-Ormeaux, Les Epesses, etc. ainsi que sur les papetiers qui s’y sont succédé, parfois sur cinq ou six générations.

Ce travail réalisé dans un esprit de partage ne demande qu’à être complété.



[1] "Moulins à papier de Bretagne du XVIe au XIX siècle : les papetiers et leurs filigranes en Pays de Fougères" (L'Harmattan, 2006) [Arch. dép. Vendée, BIB B 4416]

Lire la suite

Revenir en haut de page Dictionnaire des missionnaires vendéens, XIXe-milieu XXe siècle

Rechercher un missionnaire

Dans son Livre d'or des missionnaires vendéens (1941), le prêtre vendéen Omer Denis (1880-1959) a rendu hommage à 157 prêtres qui ont consacré leur vie à l'évangélisation, entre 1850-1950 ; 95 d'entre eux sont décédés à l'étranger. Cette période peut être qualifiée d'âge d'or des missions extérieures, car jamais le nombre des missionnaires n'avait atteint un chiffre aussi élevé (370 missionnaires vendéens prêtres entre 1850 et 1940), et jamais les lieux de mission n'avaient été aussi variés (voir introduction de Jean Rousseau, in Recherches vendéennes n°15-2008). En 1951, le chanoine Denis a consacré une biographie à Mgr Jarosseau, qui exerça son sacerdoce dans la corne de l'Afrique.

Monsieur Jacques Rivière a informatisé les données de ces notices pour les intégrer dans une base interrogeable.

Lire la suite

Revenir en haut de page Dictionnaire du clergé vendéen, XIVe-milieu XXe siècle

Rechercher un ecclésiastique

On doit à l'abbé Louis Delhommeau (1913-2002), archiviste diocésain, une oeuvre gigantesque. A l'analyse de 30.000 documents, des origines du christianisme en Vendée à 1800, conservés dans les collections publiques nationales et de province, bibliothèques et archives, ainsi qu'au Vatican, il a associé un fichier biographique du clergé vendéen riche de plus de 10.000 entrées.

Grâce au travail de vérification, de complément et de saisie de Monsieur Jacques Rivière, et à la participation du Père Henry Baudry, archiviste diocésain, qui a procédé à Luçon à des recherches complémentaires, le projet d'informatisation a pu être mené à bien dans un temps restreint. Qu'ils soient vivement remerciés pour leur si efficace collaboration !

La base de données contient désormais 9639 biographies inédites de prêtres vendéens décédés avant 1960. Parmi ces notices, plus de 700 ont été considérablement enrichies des notes de travail de Monsieur Artarit. Psychiatre et psychanalyste, Jean Artarit s'est en effet intéressé au cours de ses recherches au clergé vendéen sous la Révolution.

Grâce au travail de collecte minutieux de tous ces passionnés, un outil précieux pour la recherche est désormais accessible à tous.

Lire la suite




Nous écrire